Testour ville des Andalous Judéo-Musulmans en Tunisie par Yéhoudi

 

 

La Grande Mosquée de Testour : un chef-d’œuvre morisque
Chapitre architecture, on ne peut surtout pas passer sous silence le chef-d’œuvre de l’immigration morisque à Testour, qui est aussi le symbole de sa fierté : la Grande Mosquée. Un splendide édifice, unique dans sa conception en Tunisie. Il s’agit d’un monument que les andalous ont construit selon des techniques espagnoles, comme pour imprimer dans leur mémoire l’événement de leur arrachement de leur ancienne patrie adorée. D’ailleurs, il suffit d’observer l’horloge qui orne le minaret de l’édifice et de voir comment ses aiguilles tournent dans le sens contraire des aiguilles de la montre pour comprendre l’effort désespéré de cette population afin de faire retourner le temps en arrière, dans une tentative de retrouver un passé glorieux, une terre perdue.

Cette mosquée fut construite au début du XVIIe siècle par un certain Mohamed Tagharino, un morisque d’origine aragonaise arrivé avec la deuxième vague d’immigration andalouse en Tunisie. Le première vague étant arrivée en 1610 avait édifié le premier noyau de la ville et son premier quartier : ” Rhibat al Andalous “. Suivaient plus tard le quartier de Tagahrino, construit à la même époque que la mosquée, et le quartier de la Hara, celui de la communauté juive, qui a accompagné les musulmans expulsés dans leur douloureux destin .
Pour construire la Grande Mosquée, Tagharino avait utilisé, outre les tuiles et les briques fabriquées localement par les andalous, les pierres extraites des ruines romaines trouvées sur place. Car, rappelons-le, Testour était à l’origine un relais sur la route entre Carthage et Theveste, nommé ” Tichilla “. Ainsi s’éleva cette mosquée élégante et imposante, avec son minaret en forme octogonale, à l’image des tours qui dominent les anciennes églises espagnoles, avec ses deux étoiles de David de part et d’autre – témoignage de la diversité de la population testourienne-, sa toiture en tuile, son horloge solaire au milieu du patio qui indique les heures de prière et son ” mihrab “, surmonté d’un fronton triangulaire, emprunté à l’art de la Renaissance italo-espagnole. Le tout se réunissait pour renforcer le caractère original de l’édifice et sa vocation universelle.
Ville miraculée grâce à ses marabouts musulmans et juifs
La ville compte encore six autres mosquées. Mais elle est aussi célèbre pour ses marabouts, non seulement musulmans, mais aussi juifs. Et chaque marabout a sa légende. 
A propos de Sidi Ali El Eryyane, on raconte qu’il a protégé les vierges du village contre l’ardeur des soldats turques qui voulaient abuser d’elles, en lançant sur eux des boules de feu. Cela se passait au XVIIIe siècle. Quant au marabout juif Rabbi Fradji Chaouat, un rabbin très pieux qui s’était installé à Béjà, on raconte qu’il avait demandé à être enterré, à sa mort, à l’endroit précis où s’arrêterait sa jument qu’on aurait chargé de son corps. Cette dernière avait pris le chemin de Testour, défiant les forces du Bey qui se trouvaient à l’entrée du village. Le récit parle même d’un soldat qui, levant la main pour l’arrêter, avait vu son bras paralysé. La jument ne mit un terme à son voyage qu’à l’endroit où se trouve actuellement la tombe du marabout, au milieu du cimetière juif : deux lieux qui font l’objet aujourd’hui d’un pèlerinage annuel. N’oublions pas, bien sûr, Sidi Nasser El Garouachi, que l’on peut visiter dans sa belle zaouia aux deux coupoles, qui a été construite en 1733 grâce à des techniques à la fois andalouses et turques. Cette zaouia, qui a servi d’école coranique jusqu’à un passé récent, a joué aussi un rôle dans l’histoire de la ville, puisqu’elle a été un lieu témoin de la résistance des habitants de Testour lors de l’arrivée au village du résident général Jean de Hautecloque, le 26 février 1953, dans les dernières années de l’occupation française.
Testour est aussi la ville de la musique Malouf, des figures célèbres de la chanson tunisienne comme celle de la grande chanteuse Habiba Msika, brûlée vive par son amant trahi, Liahou Mimouni, dans sa maison à Testour, devenue actuellement le siège de la maison de la culture.
Et j’en passe sur les mystères de ce petit village un peu oublié du Nord de la Tunisie, si riche en mémoire et en civilisation.
Ce village, qui est un poème de nostalgie, un parfum de fleur d’orangers, une légende andalouse qui renaît chaque jour au bruit des moteurs à eau…”

 

 

 

 

 

 

 

 

//////////////////////////////////////////////////////////////

 

 

sur la plaque de marbre, en Arabe

 

Maison de Eliahou Mimouni

 

construite pour Habiba M’sika  1930

 

 

 

vous aurez eu le loisir d’ admirer la seule Mosquée au monde ornée de Maguène David et de fenêtre a forme de Décalogue

 

le bon Saint ,malgré le départ de tous les Juifs, continue de recevoir les hommages et le respect des Musulmans de cette ville que nous aimions visiter  en pélerinage une fois par an … 

12 Responses to Testour ville des Andalous Judéo-Musulmans en Tunisie par Yéhoudi

  1. Marock,

    t’as oublié Dominique j’trousse qu’Anne …..

    celui qui vient de porter malheur a Julien Dray….qui a pris une rafale tueuse de chez la Première Concubine de France, en se croyant autoriser a inviter le couple maudit a son aniv…..

    celà dit, elle est trés belle, nous l’ avons rencontrée il y a deux ans en Bretagne , avec François Hollande , nous étions dans le même hotel de cette petite station balnéaire bretonne que nous apprécions
    et le lendemain, on avait sympathisé a la piscine de l’ hotel, j’ ai payé le café a l’ aimable compagnie et nous avons passé un moment sympathique ensemble
    en tous cas , dans le civil ,un couple trés charmant LOL

    rien a voir avec tous les précédents présidents coinçés duc ,comme leurs épouses…(j’ exclus la dernière en date qui fut trés….peu farouche …dans sa vie antérieure au mariage avec le Cocu Somptueux…lui même trés…peuple bling)

  2. Marock,

    des Roberts a laisser le dico du même nom perdre ses pages !!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CLIQUEZ pour insérez un SMILEY

SmileBig SmileGrinLaughFrownBig FrownCryNeutralWinkKissRazzChicCoolAngryReally AngryConfusedQuestionThinkingPainShockYesNoLOLSillyBeautyLashesCuteShyBlushKissedIn LoveDroolGiggleSnickerHeh!SmirkWiltWeepIDKStruggleSide FrownDazedHypnotizedSweatEek!Roll EyesSarcasmDisdainSmugMoney MouthFoot in MouthShut MouthQuietShameBeat UpMeanEvil GrinGrit TeethShoutPissed OffReally PissedMad RazzDrunken RazzSickYawnSleepyDanceClapJumpHandshakeHigh FiveHug LeftHug RightKiss BlowKissingByeGo AwayCall MeOn the PhoneSecretMeetingWavingStopTime OutTalk to the HandLoserLyingDOH!Fingers CrossedWaitingSuspenseTremblePrayWorshipStarvingEatVictoryCurseAlienAngelClownCowboyCyclopsDevilDoctorFemale FighterMale FighterMohawkMusicNerdPartyPirateSkywalkerSnowmanSoldierVampireZombie KillerGhostSkeletonBunnyCatCat 2ChickChickenChicken 2CowCow 2DogDog 2DuckGoatHippoKoalaLionMonkeyMonkey 2MousePandaPigPig 2SheepSheep 2ReindeerSnailTigerTurtleBeerDrinkLiquorCoffeeCakePizzaWatermelonBowlPlateCanFemaleMaleHeartBroken HeartRoseDead RosePeaceYin YangUS FlagMoonStarSunCloudyRainThunderUmbrellaRainbowMusic NoteAirplaneCarIslandAnnouncebrbMailCellPhoneCameraFilmTVClockLampSearchCoinsComputerConsolePresentSoccerCloverPumpkinBombHammerKnifeHandcuffsPillPoopCigarette

Widgetized Section

Go to Admin » appearance » Widgets » and move a widget into Advertise Widget Zone